Tout savoir sur la validité de l’assurance automobile dans l’Union européenne

Souscrire à un contrat d’assurance automobile permet de couvrir les dépenses imprévues en cas de sinistre ayant causé des dommages. Ce type de contrat est souscrit dans un pays donné et il est important de savoir s’il est valable dans les autres pays dans l’Union européenne. La plupart des personnes voyagent pour diverses raisons et peuvent subir des chocs or de leurs états. Découvrez dans cet article la validité d’une assurance automobile dans l’Union européenne.

La validité des assurances obligatoires et facultatives

La souscription à une assurance automobile est forcément accompagné d’une assurance responsabilité civile et vous pouvez vérifiez ceci pour mieux comprendre la raison. C’est d’ailleurs cette assurance qui est valable dans tous les pays de l’Union européenne. Ce type d’assurance couvre tous les dommages subits par votre corps et l’ensemble des matériels. Notons bien que la souscription à une assurance responsabilité ne garantit pas une réparation de votre véhicule. Vous pouvez souscrire aussi à une assurance complémentaire qui soit facultative pour garantir les frais de réparation de dommage subit par le conducteur adverse si vous êtes en faute. Cela vous apporte plus de sécurité si vous êtes hors de l’état de souscription de l’assurance en Union européenne.

L’assurance automobile dans le pays d’accueil

L’immatriculation de votre moyen de déplacement est essentielle dans le pays où vous souscrivez le contrat d’assurance. Lorsque vous vous rendez dans un pays de l’Union européenne autre que celui de la souscription du contrat d’assurance, l’immatriculation n’est pas indispensable si vous prouvez réellement que vous séjournez seulement quelques jours dans le pays. Pensez à garder les documents qui prouvent que votre véhicule est bien immatriculé dans le pays d’où vous venez. Cela est accepté par le pays qui vous accueille si la compagnie dispose d’une agence dans le pays. Dans le cas contraire, la compagnie doit avoir une autorisation de fournir ses services dans ce pays.