Quels sont les os du corps qui peuvent être affectés par l'ostéoporose ?

L’ostéoporose est l’une des maladies incurables extrêmement dangereuses. Dans cet article, nous essayons de passer en revue les parties du corps dont les os peuvent être objet de destruction lorsque l’organisme est attaqué par cette pathologie. Lisez ces lignes pour vous faire une idée.

Tous les os excepté quelques-uns

L’ostéoporose est une maladie à craindre. Elle est incurable et douloureuse. Ce qui en fait une maladie encore plus dangereuse, c’est le fait qu’elle peut attaquer et détruire la quasi-totalité des os du corps. La personne atteinte diminue progressivement en taille. Si rien n’est fait le plus tôt possible, elle peut en mourir. En fait, ce problème de santé survient lorsque l’organisme remplace les tissus osseux en continu. Cela provoque de terribles douleurs dans les os qui, progressivement, se fragilisent et subissent des fractures. Les jambes et les bras sont les parties du corps touchées par l’ostéoporose. Ladite maladie est silencieuse et parfois difficile à diagnostiquer. Beaucoup de personnes souffrant de ce mal ne présentent pas de symptômes. Il faut de bons réflexes pour appréhender les quelques rares signes.

Les parties du corps à l'abri du mal

La maladie osseuse ne touche paradoxalement pas les os de la tête, du cou, des pieds et des mains. Les études réalisées dans ce sens ont souvent conduit à des résultats peu concluants. Plusieurs thèses se croisent et laissent entrevoir que les causes d’une telle situation ne sont pas toutes élucidées. Toutefois, lorsque tous les autres os du corps sont fragilisés, ceux qui ne sont pas touchés prennent aussi un grand coup. Conséquence : c’est l’ensemble du système osseux de l’organisme qui s’écroule silencieusement. Cela peut prendre plusieurs années avant que les premiers signes de malaise apparaissent. La situation peut être atténuée par les traitements médicamenteux et une alimentation saine entre autres. A présent, vous savez tout le nécessaire sur les parties du corps qui peuvent être touchées ou non par l’ostéoporose.