Mur végétal : un vrai design décoratif

Afin de vivre sain dans un environnement vert où l’air est bien purifié, le mur végétal artificiel est une solution parmi tant d’autre pour la beauté de nos locaux et notre bonne santé. Ainsi, il est possible d’utiliser des plantes pouvant se développer naturellement à l’intérieur comme à l’extérieur d’un bâtiment transformant continuellement le dioxyde de carbone en oxygène pour le bien-être de l’homme. Laissez-moi vous guider au travers le détail des plantes à utiliser, la réalisation et l’entretien du mur végétal

Mur végétal intérieur : sa réalisation se fait comment ?

Pour réaliser le mur végétal intérieur, nous avons besoin d’un système d’irrigation pour arroser les plantes qui seront posées ainsi que du terreau, d’une planche en bois, des grillages, de la colle à bois de préférence, et tout ce que les menuisiers utilisent nous permettant de poser le support pour pouvoir fixer la haie végétale. Plus de détail, notre site est à votre portée pour lire et découvrir davantage sur le mur végétal artificiel. Maintenant que le matériel à utiliser est prêt, il faut morceler le film étanche ou le film polyéthylène polyane qui doit déborder et en fonction de la structure choisie qu’il faut rendre imperméable ; mesurer la planche et découper le grillage en tenant compte de la dimension à occuper. Ensuite, poser et fixer le grillage sur la planche afin de le mettre sur le fond de la planche.

Mur végétal intérieur : les plantes à utiliser et son entretien

Plusieurs plantes peuvent être utilisées pour réaliser le mur végétal intérieur. Mais il est conseillé de n’utiliser les plantes à feuillages colorés qui demandent davantage de lumière. Ainsi vous pouvez réaliser vos murs avec du dracaena, du aeschynantus, clivia, nids d’oiseau, sansevieria, les misères, etc. Après la mise en place du mur végétal, l’arrosage est indispensable pour que les plantes se développent et maintiennent leurs splendeurs c’est pourquoi le système d’irrigation automatique est obligatoire. Aussi, il faut passer de temps en temps enlever les feuilles déjà fanées ou qui sont mortes pour permettre aux fleurs de bien croître. Autre chose à ne pas négliger, est de vider le bac régulièrement, au moins une fois bimensuel pour que les plantes végétales ne finissent par pourrir faute d’entretien.