Le diabète : origines, symptômes et traitements

S’alimenter est très indispensable pour notre santé. Diversifier les repas nous permet d’être actifs et de maintenir la forme. Cependant, certains excès peuvent causer des dommages sur l’organisme au point d’en mourir. C’est justement le cas du diabète qui est une maladie due à l’excès de sucre dans notre organisme. Découvrez dans cet article les contours de cette maladie, ses symptômes et son traitement.

Le diabète : qu’est-ce que c’est ?

Le diabète est une maladie qui est due à un excès du taux de glycémie dans le sang. En terme scientifique, il est caractérisé par un taux de glucose dans le sang (encore appelé glycémie) très élevé. Vous pouvez consulter https://santors.fr/les-affections/diabete-symptomes-et-traitements-adequats/ pour plus de précision. L’organisme a très souvent du mal à assimiler, utiliser et stocker les sucres apportés par l’alimentation. L’élément régulateur du taux de glucose dans le sang est appelé ‘’insuline’’.

C’est une hormone qui permet au glucose de pénétrer dans les cellules de l’organisme : dans les muscles, dans les tissus adipeux et dans le foie où il va pouvoir être transformé et stocké. Ainsi il pourrait arriver qu’à force de consommer trop de sucres, l’organisme n’arrive plus à produire suffisamment d’insuline. D’où l’hyperglycémie et donc le diabète.

Il existe deux types de diabète, à savoir le diabète de type 1 et le diabète de type 2. Le premier type de diabète cité est généralement caractérisé par une soif intense des urines abondantes, un amaigrissement rapide. Le diabète de type 2 quant à lui, apparaît généralement chez les personnes âgées de plus de 40 ans. Le surpoids, l’obésité et le manque d’activité physique en sont la cause révélatrice.

Comment traiter le diabète ?

Les traitements disponibles à ce jour contre le diabète restent rudimentaires et n’offrent pas vraiment une garantie de guérison totale. Le diabète peut être une maladie génétique ou due à l’environnement dans lequel l’on se trouve. Lorsque l’un des parents est diabétique, la possibilité de transmission à l’enfant existe bel et bien. Le traitement principal qui existe est l’apport d’insuline.

Ceci se fait soit par injection ou soit avec une pompe à insuline. Il existe également des mesures hygiénodiététiques, puis des traitements antidiabétiques oraux et/ou injectables dont l’efficacité n’est optimale que s’ils sont associés à une alimentation équilibrée et à une activité physique régulière.