Idées

« Et, Il existe vraiment le père Noël ? »

Cette histoire de père Noël revenant chaque année pour déposer sous le sapin des cadeaux aux enfants sages questionne de nombreux parents. Comment par exemple, exiger de ses enfants de dire la vérité tout en ritualisant chaque année, à la même époque, un énorme mensonge ? Alors, le père noël, imposture éhontée ou joli conte pour enfant ? Marie-Julie Demedardi, spécialiste du mensonge et Doctorante en Psychologie du Développement à Montpellier nous en dit plus.

DÉCONSTRUIRE LE MYTHE DE LA MASCULINITÉ

La masculinité telle qu’elle est promue aujourd’hui par la société ne semble plus correspondre aux réalités et au quotidien de beaucoup d’hommes. Comment déconstruire ce modèle oppressant pour en proposer d’autres ? En repensant les notions de consentement, de désir et de performances de genre, des hommes remettent en question ces stéréotypes et démontrent qu’un autre homme est possible. 

LA MÉCANIQUE DU SECRET

La mécanique des secrets de famille est quasiment toujours la même. Sur le traumatisme – l’indicible - s’abat un silence qui va peser et rayonner bien au-delà des individualités concernées. Et meurtrir chacun durablement, le boulet pouvant se transmettre sur plusieurs générations, si l’on ne décide pas de s’en délester. Comment enrayer la portée de ces secrets qui font si mal, et éviter qu’ils aient des répercussions sur l’épanouissement de ses propres enfants ? 

MAUVAIS SANG, MAUVAIS GARÇONS

« Pensée à ma mère » « La mère avant tout »… S’il n’était pas rare de trouver ce genre de maxime célébrant l’amour maternel tatouée sur le corps de bien des mauvais garçons, c’est que l’ancienne génération avait plus souvent de considération pour la daronne – que l’on fait pleurer et qui use sa vie dans les parloirs de prison – que pour le daron, bien souvent aux abonnés absent.

L’ŒDIPE EST UN SPORT DE COMBAT

" Tuer le père " : Arrêt sur une expression courante autant employée pour évoquer la relation de l’enfant à son père ou mentor, que le célèbre « couper le cordon » qui désigne le fait de se départir d’une (trop) forte emprise maternelle.