Et si tu te prenais un coup de pied dans les couilles ? La campagne choc de l’association Women Safe

Les violences faites aux femmes sont aussi (et surtout) une affaire d’hommes. En France, une femme sur cinq subira un viol au cours de sa vie. C’est un viol toutes les six minutes. Une femme meurt tous les trois jours sous les coups de son conjoint. Et ces chiffres peinent à reculer. Tout le problème tient dans l’énoncé du sujet : les violences faites aux femmes. En réalité ces violences ne sont rien d’autre que des violences masculines (un conjoint, un ami, un père, un voisin …bref un homme dans 98% des cas).

Le 24 Novembre une grande marche est organisée partout en France contre les violences sexuelles et sexistes, ce mouvement est désigné par le hashtag #NousToutes, désignation qui exclut une fois encore les principaux concernés : les hommes. Après le mouvement #MeToo beaucoup d’hommes ont pris conscience des violences faites aux femmes mais un grand nombre d’entre eux ont encore du mal à comprendre la colère des femmes.

L’agence Mad&Women, agence de publicité engagée pour les droits des femmes, réalise pour l’association Women SafeInstitut une campagne choc. Parce que le coeur du problème réside dans les violences masculines, un petit exercice d’empathie est proposé à tous les hommes pour comprendre le problème. « Il est temps en 2018 de voir des hommes se mobiliser pour les combats féministes et bien au delà, contre les violences faites aux femmes. Notre société a érigé la virilité en concept de domination des hommes sur les femmes, créant ainsi des masculinités toxiques. Les violences faites aux femmes sont un problème d’hommes. Un coup porté à une femme est un coup porté à l’humanité. » dénonce Christelle Delarue – fondatrice et présidente de l’agence féministe Mad&Women.

Mad&Women et Women Safe Institut demandent aux hommes de s’engager à leurs côtés dans la marche du 24 novembre en lançant un appel grâce au soutien de personnalités masculines françaises pour une mobilisation fortement inclusive.

Manifestez votre soutien avec le hastag #NousTouStes.