Psychologie

LA MÉCANIQUE DU SECRET

La mécanique des secrets de famille est quasiment toujours la même. Sur le traumatisme – l’indicible - s’abat un silence qui va peser et rayonner bien au-delà des individualités concernées. Et meurtrir chacun durablement, le boulet pouvant se transmettre sur plusieurs générations, si l’on ne décide pas de s’en délester. Comment enrayer la portée de ces secrets qui font si mal, et éviter qu’ils aient des répercussions sur l’épanouissement de ses propres enfants ? 

EN VRAI, C’EST QUI MON PÈRE ?

TÉMOIGNAGE. Que se passe t-il lorsque l’on découvre que son père n’est pas son père biologique ? Confronté à une telle révélation, comment ne pas se perdre ? C’est ce qui est arrivé Marie Lagarde, à l’origine du projet Bande de Bâtards, une initiative artistique audacieuse pour tordre le cou au silence et aux idées reçues.

PUNITION vs CONSÉQUENCE

Controversée et pointée du doigt par les tenants de la psychologie positive, la punition n’a plus vraiment la côte. Dès lors, comment faire pour que son enfant accepte et respecte votre autorité ?

PETIT CATALOGUE DES PEURS ENFANTINES

À chaque âge, sa peur. Si certains enfants sont plus craintifs que d’autres, en fonction de leur tempérament et/ou de leur environnement, presque tous connaissent un jour ou l’autre un moment de peur, certes pas forcément grave, mais jamais anodin. Gros plan sur trois peurs parmi les plus fréquentes pour vous permettre d’y faire face. 

LA PEUR, UNE AMIE QUI VOUS VEUT DU BIEN

Autrice, psychothérapeute et formatrice très investie en faveur du développement de la parentalité positive, Isabelle Filliozat a conçu un ensemble de cahiers-outils à destination des enfants pour les aider à s’épanouir en ayant conscience d’eux-mêmes. Et aider leurs parents à mieux les comprendre. L’un de ses cahiers, mes peurs, amies ou ennemies ? leur montre d’ailleurs la voie pour apprendre à dompter leurs peurs, ou plutôt, à nouer une forme d’amitié avec elles.

L’ŒDIPE EST UN SPORT DE COMBAT

" Tuer le père " : Arrêt sur une expression courante autant employée pour évoquer la relation de l’enfant à son père ou mentor, que le célèbre « couper le cordon » qui désigne le fait de se départir d’une (trop) forte emprise maternelle.